lundi 13 avril 2015

Japan Haru Avril 2015




 myriam pellicane
ying yang , vie et mort

myriam pellicane
Caractère original, dessin de TSU, lycéenne

Tsu la dragonne














Dans la forêt des interdits, le merveilleux chante






C'est quoi la mort ?
J'ai appris ceci des lycéens : le Yaoi est un genre de manga dessiné par les femmes pour des femmes dans lequel l'intrigue est une romance homosexuelle sans la censure du sexe et dans l'esprit des ados, un mélange fleur bleue et sadique.... les filles qui lisent ces mangas, on les appelle les filles pourries : Fujoshi ( bien cinglées et bien rigolotes) et parfois les garçons y jettent un oeil ( faut pas trop le dire..) la fille pourrie(fujoshi) ou le garçon pourri(fudanshi) sont des créatures qui peuvent aussi avoir une autre forme de passion obscessionnelle, comme les trains ou tout autre chose... Je reste convaincu que la singularité ou la différence chez l'adolescent est un atout de construction et de force intérieure, si si... photo : Japan Haru, arrêt du Tram Lyon 2015 avec l'Akuma team et Kathy qui a construit son OC ( original Caractère) toute seule avec son pull tricoté par la grand mère........



Japan Haru, des persos qui cherchent à tuer le temps : des filles dieux de la mort, des Alices avec des grands couteaux, des sabres clefs, des filles en garçons ( kakashi) un espace où tout est permis, quand on transgresse, on a toujours le sourire..




Japan Haru Lyon 2015 .. un terrain de jeu où l'imagination est au pouvoir, où le mythe s'actualise et invente de nouvelles danses, de nouvelles amitiés.



 Capitaine Albator
 en cours de maths ( faut pas le dire!)

Ajouter une légende      

Aucun commentaire:

Publier un commentaire