dimanche 19 décembre 2010

Conte mutant

  
Dessin de Florent Lemen

L'univers manga : le conte mutant
Comme les mangakas aujourd'hui, SMILE prend son élan sur les vieilles traditions et le néo-surréalisme urbain. Société en crise, désir de singularité visuelle, quête identitaire, retour à la performance magique, explosion des nouvelles technologies, voilà ce que racontent les mangas.
Ce sont toujours des gamins : des sans-père, des orphelins, des enfants sauvages, des têtes brûlées; contemplatifs ou bagarreurs, tout seuls mais désireux de réinventer leur tribus, ils nous font du bien à l'époque où les grands de ce monde recommencent à nous faire la morale.
Alliances, amitiés, combats et allégeances, ces enfants lucides font vibrer tout un patrimoine épique perçu jusqu'alors comme du folklore ringard. Ils font briller toute la puissance de la friche désanchantée que sont les rites de passages.
Comme le sont les contes horrifiques censurés des frères Grimm, ces gosses sont fatals, cruels, drôles, barbares,  rêveurs, et leurs rêves sont authentiques, il ne faut pas les traiter de menteurs, ils seraient super vexés.

                       Hideki Arai : Ki-itchi!!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire