vendredi 24 décembre 2010

Les enfants terribles

                                                Amer Béton de Taiyou Matsumoto

Tous ces enfants ont en commun un sang bouillant, des rêves à réaliser. Enfants de la rue, exclus, en rupture, ils sont absolument mystérieux. A travers leurs questionnements, leurs visions, leurs énergies, ils participent au passage de notre société adolescente vers une société adulte.
L'impact de leurs histoires est sans précédent : ils neutralisent la cruauté par leur rire et leur rêves, par leur réplique du genre "ouille" ou "quel naze". Leur violence est beauté comme le chat qui se hérisse face au danger, la violence disparait car ils ne font qu'un avec leur corps.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire